Logement

Accéder à un logement

la Mission Locale peut vous aider !

 

 

Comment aborde-t-on la question en Mission Locale ?

Dans le cadre d’un accompagnement global du jeune, nous proposons un accompagnement spécifique sur la question du logement allant du conseil à l’accompagnement vers et dans le logement tout au long du parcours locatif qui peut comprendre différentes étapes.

Nous proposons ainsi:

  • Des temps d’accueil, d’écoute, d’information et d’orientation pour identifier les difficultés et apporter des réponses aux problématiques de logement soulevées  par les jeunes (recherche, accès, maintien).
  • Des entretiens individuels avec un diagnostic plus approfondi et la mise en place d’un projet personnalisé d’accès ou de maintien dans le logement.
  • Un appui technique pour l’aide au montage de dossiers : demande de logement social, ouverture des droits notamment aux aides financières et aux dispositifs de garantie (aide au logement, Fond Solidarité au Logement (F.S.L), Fond Départemental d’Aide Aux Jeunes (FDAJ), aides d’Action Logement...) pour l’accès et/ou le maintien dans un logement.
  • La mise en place de solutions transitoires à l’accession à un logement autonome : colocation, résidence sociale ou Foyer de Jeunes Travailleurs (FJT) etc.
  • Des mesures d’accompagnement social lié au logement pour le suivi et le maintien des jeunes dans leur logement.

 

Quelles solutions ?

Le niveau des ressources, la précarité des contrats de travail, la fréquence des ruptures familiales, la pénurie de petits logements accessibles … font des jeunes en parcours d’autonomisation une population fragile et trop souvent mal prise en compte. Cependant il existe des solutions !

Face à l’urgence : vous êtes en rupture d’hébergement, vous devez contactez le 115 et en parlez à votre conseiller Mission Locale. Il pourra ainsi signaler votre situation et faire une demande pour que vous puissiez intégrer un centre d’hébergement accessible quelles que soient vos ressources. La Mission Locale finance et propose également , deux chambres d’hôtel vous permettant de reprendre vos démarches dans de meilleures conditions. La chambre est disponible durant une semaine , renouvelable une fois.

Lorsque vous avez des ressources, vous pouvez intégrer une structure de logement temporaire : les « Résidences Jeunes » ou Foyers Jeunes Travailleurs peuvent proposer un hébergement individuel ou en couple, en studio, pour une durée maximum de deux ans.Le loyer varie entre 400 et 600 euros (*toutes charges comprises) en fonction des prestations.

La colocation est un dispositif par lequel deux personnes ou plus, s’engagent à partager un appartement et à respecter les obligations légales (paiements des loyers, des charges…). Grace au partage des frais, les colocataires peuvent ainsi accéder plus facilement à un logement.

Pour vous aider à payer votre loyer il existe différents type d’aide telles que les Aides Personnalisées au Logement (A.P.L) ou encore le Mobili jeunes accordée aux alternants.

 

Parlez-en avec votre conseiller !